Québec, le 10 mars 2011

Hockey un sport extrême?
298125-55-quebecois-croient-zdeno-chara
Est-que notre sport national le hockey est devenu un sport extrême qui nuira au développement normal des joueurs de talents? Nous vivons dans une société qui condamne par des sentences d’emprisonnements les actes violents dans la vie de tous les jours alors pourquoi les tolère-t-on sur une patinoire? De ce fait la mise en échec violente et préméditée de Zdeno Chara à l’endroit de Max Pacioretty devrait le mener devant la justice.

Il va s’en dire que les petits joueurs bourrés de talent ne pourront se développer dans ce contexte de mises en échecs rudes et sournoises. Il est si agréable de voir nos joueurs effectués de belles passes, des feintes et réaliser des montées à l’emporte-pièce sans avoir sur le dos des poids lourds arrivant à toute vitesse dans le but de blesser.

Il ne faudrait pas revenir aux années 1930 ou la violence au hockey faisait gloire mais aussi désespoir. Les médias d’époque avaient rapportés que le célèbre joueur des Bruins de Boston Eddie Shore avait mis la fin à la carrière de l’attaquant des Maple Leafs de Toronto Ace Bailey. En effet le crâne de Bailey avait été fracturé au contact de la glace et deux opérations au cerveau avaient suivi, laissant l’athlète entre la vie et la mort pendant une dizaine de jours.
souray-vs-maccarty
Même si le hockey est un sport de contact ce n’est toutefois pas un sport extrême et l’image de la violence au hockey provient des bagarres et des coups vicieux qui sont présents et malheureusement hautement médiatisés.