Québec, le 26 novembre 2010

Histoire de ponts
pont-de-québec-rouillé1
Nos dirigeants politiques viennent de s’apercevoir que le pont de l’île d’Orléans est dangereux et devrait être reconstruit d’ici 10 ans. De plus le député de Louis-Hébert, ministre des transports et responsable de la capitale nationale Sam Hamad annonce des millions de dollars pour réaménager la tête des ponts reliant la rive nord à la rive sud. Il a même mentionné que l’entrée des ponts, c’est la signature d’une ville et que c’est l’endroit le plus négligé à Québec.
Projet-de-pont-tadoussac-300x48
Par contre plus de 90 ans après la construction du pont de Québec les avocats discutent encore à savoir qui paiera pour lui refaire une beauté. Tous les intervenants se chicanent depuis 2006 à coup de centaines de milliers de dollars et notre merveille, qui se situe à l’entrée de la ville, rouille.
Traversier-2
Que dire maintenant de la construction d’un pont sur le Saguenay reliant Baie-Sainte-Catherine et Tadoussac. Ce pont est promis de campagne en campagne mais les gouvernements préfèrent retarder la construction en agrandissant les bateaux ou en améliorant les quais. Aujourd’hui près d’un million de véhicules et plus de 1,5 millions de personnes par an prennent les traversiers créant ainsi des engorgements et la saturation des bateaux-traversiers est à l’extrême.