Québec 24 janvier 2011
Harper_sinking_on_melting_ice_editorial_cartoon
Harper un gouvernement à la dérive

Le gouvernement conservateur de Stephen Harper s’est maintenu en vie durant cinq ans grâce à l’inertie et au manque de courage du parti libéral du Canada et à ses deux chefs Stéphane Dion et Michael Ignatieff. En effet ces deux chefs d’opposition ont délaissés les Canadiens en refusant des votes de confiances lors de la présentation des différents budgets qui ont appauvris la classe moyenne.

Bravo monsieur Harper pour la première fois en soixante ans, les nations membres de la communauté internationale n’ont pas appuyé la candidature du Canada au Conseil de sécurité des Nations Unies.

Monsieur Harper a laissé nos soldats se faire tuer dans une guerre inutile et a manqué à sa parole en prolongeant la mission en Afghanistan jusqu’en 2014. Ce n’est pas en dépensant plus de 15 milliards de dollars pour l’achat de 65 chasseurs F-35 que nous ferons la promotion de la paix dans le monde.

Que dire maintenant du manque de rigueur dans l’administration du registre des armes à feux, des coupures dans le secteur culturel, de la nonchalance dans le dossier du traitement des détenus par les soldats canadiens, de l’incapacité de régler le dossier de l’harmonisation des taxes TVQ et TPS.

On ne peut passer sous silence le gaspille de milliards de dollars dans sa gestion des sommets G8 et G20.