Québec, le 13 mars 2012

Harper se fout de nous

La désinvolture avec laquelle le premier ministre Stephen Harper s’occupe des dossiers du Québec est incontestable et saute au visage. En effet depuis qu’il a appris, suite aux résultats du dernier scrutin fédéral, qu’il n’a pas besoins du Québec pour former un gouvernement majoritaire il se fout de nous.
Monarchie 1
À cet effet, à part les projets mineurs déjà engagés, les dossiers du Québec font la liste d’attente côtoyant même la filière 13, le pont de Québec, le manège militaire, les transferts en santé et autres.

Il ne faut pas se poser des questions pourquoi le Bloc Québécois est sorti des catacombes pour venir hanter la scène fédérale. Lorsque la monarchie et les robots mènent les débats du parlement d’Ottawa il nous est facile de comprendre pourquoi le fossé se creuse avec l’autre solitude au Canada.