3 Août 2015

Gaspillage éhonté

Le gouvernement fédéral de Stephen Harper vient de nous plonger dans une longue campagne électorale plate, coûteuse et inutile. C’est d’un cynisme à couper le souffle que de nous infliger 78 jours de campagne électorale en pleine vacance estivale. Il n’y a aucune raison logique pour avoir déclencher hâtivement cette campagne si ce n’est que d’utiliser des fonds publics pour faire de la partisannerie politique.
Harper_caricature_élections
En cette période d’austérité les citoyens doivent se serrer la ceinture afin de rejoindre les deux bouts et nos politiciens gaspilleront des millions de dollars dans une campagne la plus longue et la plus coûteuse de l’histoire du pays.

On vient de comprendre pourquoi une douzaine de ministres du gouvernement conservateur de Stephen Harper sillonnaient le pays pour annoncer des millions de dollars pour le financement de divers projets.

À mon avis, ca ne donne rien, c’est trop long et c’est de l’argent dépensé pour rien que de déclencher des élections deux mois à l’avance car les indécis se font une idée la semaine précédent le jour de l’élection.

Monsieur Harper les Québécois ne seront pas dupes de cette manigance politique.