Faux sentiment de sécurité

Un carambolage s’est produit sut l’autoroute 40 dans la région de Montréal impliquant plus de 150 véhicules faisant heureusement que des blessés légers. Les mauvaises conditions routières sont immédiatement mises en cause dans cette série de collisions.

On peut facilement mettre la cause sur les mauvaises conditions routières mais pourquoi ne vise-t-on pas la conduite chaotique de certains automobilistes? D’ailleurs un policier de la sureté du Québec a déclaré aux médias qu’il avait essayé de réduire la vitesse des automobilistes en circulant au centre de l’autoroute avec ses gyrophares allumés à faible vitesse et il se baisait doublé à droite et à gauche.

Les gens s’achètent maintenant des véhicules utilitaires sport (VUS) croyant qu’ils sont en sécurité. Surélevés, ces derniers procurent un faux sentiment d’invulnérabilité et poussent certains automobilistes à oublier les règles de sécurité les plus élémentaires. Les VUS ne sont pas forcément les plus à l’aise en hiver car plus lourds que la moyenne, ils peuvent se laisser plus facilement entraîner par leur inertie sur terrain glissant entraînant un dérapage.

Les gens roulaient trop vite, c’est tout. Quand on a du brouillard comme ça, on ne roule pas à 110 ou plus.