La semaine dernière le maire Régis Labeaume à dévoilé le projet d’aménagement du pôle d’échange du réseau de transport structurant dans St-Roch. Dans son allocution le maire a mentionné que ce projet était la prolongation de l’aménagement du quartier St-Roch tel que réalisé par l’ex-maire Jean-Paul l’Allier.

Le maire se trompe de mémoire car c’est l’autre ex-maire Jean Pelletier qui voulait une grande place, un tramway et des commerces dans ce secteur tandis que l’équipe du maire l’Allier était contre. Ce fut d’ailleurs le point tournant de l’élection de 1989.

Jamais au grand jamais le maire l’Allier n’aurait laissé se détruire le patrimoine comme l’a fait l’équipe du maire Labeaume depuis le début de son règne. Depuis son arrivée à la mairie en 2007, M. Labeaume a trop souvent fait l’erreur d’opposer développement et patrimoine. De plus il traitait de bourgeois les défenseurs de vieilles pierres et des vieux quartiers.

Monsieur Labeaume votre projet de détruire St-Roch en y installant un tramway et un pôle d’échange n’est en rien la prolongation de la revitalisation du quartier st-roch de Jean-Paul l’Allier.