17 septembre 2012

Faux-fuyants

Depuis quand le parti conservateur de Stephen Harper s’occupe des revendications ou des prises de positions du Québec? En effet par la voie de son ministre Christian Paradis, député de Mégantic L’Érable et grand défenseur de l’industrie de l’amiante Stephen Harper a annoncé que le Canada ne protégera plus l’industrie de l’amiante. Le ministre Paradis a de plus mentionné que c’était l’élection du Parti Québécois (PQ) qui a forcé le gouvernement Canadien à prendre cette décision.

Pourquoi étions-nous le seul pays à s’opposer depuis les 8 dernières années à l’inscription de l’amiante dans la liste des substances dangereuses inscrites dans la convention de Rotterdam?

Pourtant la position de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), de l’Organisation internationale du travail (OIT) et du Centre international de recherche sur le cancer ont toujours été sans équivoque à l’effet qu’il n’existe aucun niveau d’exposition à l’amiante qui soit dépourvu de nocivité.

Pourquoi Monsieur Harper ne fait t’il pas la même chose dans le cas de la sauvegarde du régistre des armes à feu gagné par Québec au lieu d’aller en appel?