Québec, le 30 décembre 2009

Faite ce que je dis
Pas ce que je fais

Selon les écrits d’un journal la directrice générale de l’organisation mondiale de la santé Madame Margaret Chan n’a pas encore reçu le vaccin contre la grippe A(H1N1). Questionné en rapport avec cette affirmation Madame Chan a mentionné qu’elle n’a pas eu le temps de se faire vacciner parce qu’elle était en vacance.

L’OMS qui est chargé de riposter face à cette supposée pandémie mondiale de grippe forçait tous les pays dont le Canada à investir des centaines de millions afin de combattre cette épidémie de A 9H1N1). Selon des experts, la grippe H1N1 n’est en réalité qu’une souche différente de l’influenza commune qui sévit chaque année à travers le globe. Personne ne sait au juste ou et quand elle débutera et même si elle débutera. Ce sont des spéculations au stade actuel.

Il va de soi que la meilleure façon de s’en protéger, comme dans n’importe quel cas d’infection de type viral est de prendre des précautions simples, comme de se laver les mains fréquemment, éviter les contacts rapprochés avec des personnes susceptibles d’être infectées, porter un masque si on croît être infecté ou pour éviter de l’être. Faire de l’exercice, manger sainement et boire beaucoup d’eau contribue à maintenir un système immunitaire fort, donc moins perméable aux virus, quels qu’ils soient.

Ce désastre appréhendée a fait peur à une bonne partie de la population qui a gaspiller des sommes d’argent énorme afin d’acheter des gadgets inutiles qui dans la réalité n’ont pas servi. Que dire maintenant des centaines de millions de dollars gaspillés par notre gouvernement et des vaccins achetés qui seront détruits inutilement. Par contre les compagnies fournissant ce matériel ont réalisés des profits scandaleux au détriment du pauvre monde.