Québec, le 29 octobre 2009

Faire de l’argent

Après nous avoir imposé des sacs recyclable pour transporter nos bouteilles de vin et notre nourriture voilà que les marchés métro vont nous obligé à acheter des sacs réutilisables pour les fruits et légumes $5.00 pour 4 sacs. Pensez-vous que nous allons sauver la planète avec ces initiatives incongrues? Et bien non c’est uniquement pour faire de l’argent et pour engraisser les compagnies qui produisent ces sacs. Cette même chaîne de magasins lorsqu’elle emballe chaque morceau un par un et les recouvrent d’un plastique est-ce réutilisable?

Imaginez-vous que je suis allé chez Reno-dépôt en fin de semaine acheter plusieurs menus articles clous, vis et autres. Quel ne fut pas ma surprise à la caisse lorsque l’on me charge $0.05 par sac car c’est une nouvelle politique de la compagnie qui veut sauver la planète ou faire de l’argent. Cette même compagnie jette des tonnes de cartons dans les containers est-ce de la récupération?

D’ailleurs Santé Canada a déjà mis en garde les utilisateurs de sacs d’épicerie et bacs réutilisables. En plus des victuailles, ces contenants peuvent véhiculer des bactéries, susceptibles de se propager et de contaminer d’autres aliments et voici leurs conseils :

Laver les sacs après utilisation, à la machine ou à la main, avec du savon et de l’eau chaude. – Placer viandes, volailles et poissons frais ou congelés dans des sacs en plastique à part pour éviter que du jus puisse s’écouler dans le sac ou le bac. – Séparer les aliments consommés crus ou prêts à manger des viandes, volailles et poissons. -Placer les fruits et légumes frais dans des sacs de plastique pour éviter toute contamination croisée. – Nettoyer l’endroit où sont placés les sacs ou les bacs pour les vider, surtout s’il s’agit du comptoir ou de la table de la cuisine.

Pour effectuer cette pratique cela prend de l’eau ressource épuisable on fait quoi!