Québec, le 25 mai 2005

Encore du gaspille

On pouvait lire dans le soleil du 25 mai un article de la presse canadienne mentionnant que le Gouvernement du Canada dirigé, par Paul Martin, a mis sur pied une opération secrète et clandestine afin de contrôler les effets des révélations de la commission Gomery sur le scandale des commandites et le tout financé par le Gouvernement du Canada donc nos taxes encore

De quel droit, en pleine commission de scandale, le premier ministre du Canada Monsieur Paul Martin peut utiliser l’argent de nos impôts pour essayer de sauver sa face et son parti.

Ça c’est scandaleux et honteux