Québec, le 28 mai 2010

Efficacité non perceptible

L’efficacité du sénat canadien et de ses sénateurs a toujours fait l’objet de discussions et de dénonciation au niveau de la population canadienne. Lors des différentes campagnes électorales au niveau fédéral tous les partis politiques sans exception promettaient la refonte du Sénat voir même son abolition. Toutefois les budgets successifs des différents Gouvernements n’ont jamais suivis le discours des élus.

Au contraire lors du dernier budget hautement déficitaire aucune mesure pour la refonte du sénat qui nous coûte bon an mal an plus de 80 millions de dollars excluant les comptes de dépenses. Aucune démarche pour la réduction des coûts liés à la monarchie britannique et le poste de gouverneur générale qui nécessitent plus de 40 millions de dollars aux canadiens. Le premier ministre du Canada Monsieur Stephen Harper a plutôt nommé 18 sénateurs en 2008 et neuf nouveaux sénateurs en 2009 dont l’ex entraîneur des canadiens Monsieur Jacques Demers qui a raté plus de 25% des caucus.

En plus ajoutant sur cette efficacité déficiente et à ce constat d’impuissance le Sénateur Jean Lapointe a mentionné lors d’une émission de télévision Dimanche dernier qu’il dort la plupart du temps lors des caucus et réveille parfois ses voisins immédiats.

Si ce n’est pas rire du monde ces déclarations c’est quoi?