26 octobre 2017
D’un déficit à l’autre

Le premier ministre du Canada Justin Trudeau a réussi à atteindre voir même dépasser sa promesse électorale sur l’augmentation du déficit. Le premier ministre libéral s’est fait élire en promettant un déficit de 10 milliards de dollars afin de réaliser ses promesses électorales. Sans réaliser l’ensemble de ses promesses le gouvernement libéral du Canada réussira à doubler le déficit canadien. Il faut se rappeler que dans les années 70 Monsieur Trudeau père avait fait passer le déficit du Canada de 600 millions à plusieurs centaines de milliards.

Malgré tout ça les électeurs du lac st-jean ont élu le libéral Richard Hébert pour conduire leur destinée jusqu’à la prochaine électino fédérale. Il faut croire que les citoyens préfèrent encore plus l’image que la dégradation de leur pouvoir d’achat. À mon humble avis la population ne suit pas assez la politique pour voir la différence entre le beau parlé et la fumisterie.

Personnelement je suis d’avis que JustinTrudeau est surévalué en raison de sa capacité de faire une belle image,au détriment de la qualité des politiques du gouvernement fédéral. Une belle image est rentable pour les médias de l’image.