D’un cartel à l’autre

Dernièrement on a appris avec stupéfaction que des compagnies sans scrupules avaient complotées pour élaborer un statagème de cartel pour augmenter le prix du pain. Comment peut-on imaginer que l’on brime ainsi l’ensemble de la population pour un élément essentiel de la vie de tous les jours.

Quand est-il de la supercherie du prix de l’essence à la pompe? En même pas un mois le prix du litre a augmenté de plus de 10% sans aucune raison apparent et ce même si le prix du baril de pétrole est à la baisse.

Qu’est-ce qui explique une telle augmentation et pourquoi toutes les compagnies sans exception suivent cette augmentation dictée par on ne sait qui?
Il ne faut pas oublier que le bureau de la concurrence avait condamné en 2008 plusieurs entreprises connues pour avoir participés à un cartel de stations de services en augmentant indument le prix du litre d’essence à la pompe. Est-ce différent en 2018?
Les pétrolières jouent au yoyo avec le prix de l’essence et les gouvernements ne font rien. Une intervention gouvernementale est nécessaire afin de contrer l’effet négatif de la hausse du prix de l’essence à la pompe sur l’économie Canadienne et Québécoise.