17 novembre 2017

Du pot pour tout le monde

Le Québec est obligé de se prostituer et légaliser de force l’utilisation de la marijuana à des fins personnelles parce que le gouvernement libéral de Justin Trudeau en avait fait la promesse lors de sa campagne électorale. Qu’est-ce qui presse tant pour obliger les provinces à légaliser l’utilisation de cette drogue pour le mois de juillet 2017.

Cette législation rapide amènera de sérieux problèmes d’applications et de frais juridiques pour les provinces et les municipalités. D’ailleurs la législation Québécoise passée en vitesse prévoit une infraction pour la production personnelle à la maison tandis que la législation fédérale l’autorise. Est-ce que le gouvernement de Philippe Couillard était obliger d’agir aussi rapidement et aurait pu attendre de se préparer adéquatement?

Les policiers Canadiens savent bien davantage que nous les problèmes que le cannabis pose pour la conduite automobile et ils sont très inquiets de sa légalisation notamment parce qu’il est difficile de prouver l’intoxication au cannabis.

D’une part les gouvernements ont tout fait pour diaboliser l’utilisation du tabac et ses effets secondaires pervers sur la santé et d’autre part il invente une annexe à la société des alcools pour vendre de la marijuana.