Québec, le 6 novembre 2009

Du pareil au même

Le coach et sénateur Monsieur Jacques Demers s’est fait prendre à son propre jeu et a malheureusement retourné l’ascenseur à Stephen Harper. En effet lors d’une entrevue avec Céline Galipeau de Radio-Canada, suivant sa nomination partisane en août, le sénateur a répondu à l’animatrice qu’il ne ferait jamais de politique et qu’il n’était pas fait pour ça.

Toutefois la putainerie politique a eu raison du coach car il s’est lancé dans une propagande enregistrée conservatrice dans le comté de Montmagny-L’Islet-Kamouraska-Rivière-du-Loup pour faire élire le candidat des conservateurs Monsieur Bernard Généreux.

Toutefois cette propagande politique est tellement mal faite et mauvaise qu’elle ressemble à une publicité pour vendre de la glucosamine. Sur un ton monocordique, que lui seul possède, il mentionne dans la pub qu’en politique c’est comme au hockey tu y vas avec tes meilleurs éléments. Il est très mal placé pour en parlé car je ne suis pas certain qu’au sénat nous avons les meilleurs éléments pour former une équipe gagnante.