Québec le 19 octobre, 1998

Du crabe en retard

Nostalgique d’avoir perdu la spécialité de fruits de mer du Red Lobster et en se fiant aux annonces récentes vantant les mérites d’un nouveau venu le capitaine crabe, entres amis nous avons décidé d’essayer ce nouveau restaurant.

Quel désespoir, d’attente en attente nous sommes passé par l’inscription, le bar et finalement par le restaurant et, en 3 heures nous n’avions par encore reçu notre repas principal. Les annonces nous font miroiter un repas relaxant en 2 heures trente minutes, quelle déception.

Nous sommes entrés au restaurant à 19 heures et avons donné notre nom à la réception par la suite l’hôtesse nous a dirigés joyeusement vers le bar. Après une heure d’attente et une coupe de consommation, vers 20 heures nous sommes finalement passé au restaurant. Comble de malheur, à 21 heures toujours en attente de notre nourriture et voyant circuler des dizaines d’employés autour de nous, nous avons demandé si nos plats étaient prêts. L’hôtesse a dit que nos plats ne tarderaient pas, des assiettes du pêcheur à #35.00 pièces.

Toujours pas de nourriture, à 21 heures 30 nous sommes allés voir la gérante qui s’est excusée pour l’hôtesse car, semble t’il elle s’était fait dérober nos plats par une autre. Nous avons donc quitté ce restaurant sans avoir mangé ni bu notre vin car nous attendions nos plats.

Notre aventure nous coûte une cinquantaine de dollars, obligation de payer semble t’il, sans avoir bouffé ni relaxé.