Québec, le 19 octobre 2009

Du chantage

Souvenez-vous au mois d’avril le maire de Québec Régis Labeaume voulait un chèque en blanc à même nos taxes afin de négocier avec le cirque du soleil et garder le moulin à image durant cinq ans pour une modique somme de près de 40 millions de dollars. À cet effet il a fait du chantage de bas niveau en confrontant la venue de l’un par rapport à l’autre. Il avait dit que si les citoyens ne voulaient pas le moulin à image de Robert Lepage durant 5 ans il n’aurait pas le cirque du soleil.

De la même façon aujourd’hui il menace les citoyens en demandant une majorité au conseil de ville sinon il ne réalisera pas le nouveau colisée. Après avoir traité ses employés de fourreurs de système, il s’est excusé publiquement pour avoir dit qu’il voulait être craint par eux.

C’est ça que vous voulez comme maire de Québec qui n’est pas capable de négocier normalement sans menace. C’est une des raisons qu’il ne faut pas lui donner une majorité au conseil de ville car ce sera toujours des menaces.