24 septembre 2014

Discours contradictoires

Participant à l’inauguration de la Semaine du climat à New York le premier ministre du Québec Philippe Couillard a vanté les initiatives environnementales québécoises et a insisté sur l’urgence d’agir.
Cimenterie
Comment lier ce discours avec le projet de cimenterie de Port-Daniel-Gascons, en Gaspésie qui sera la plus polluante à cause de l’utilisation de la coke de pétrole qui produira plus de deux millions de tonnes de gaz à effet de serre (GES). La coke de pétrole est un déchet de raffinerie aussi polluant que le charbon encourageant ainsi la production de pétrole des sables bitumineux de l’Alberta.

Le gouvernement libéral de Philippe Couillard par son ministre de l’Environnement, David Heurtel s’entête à mentionner que le projet a été déposé en mai 1995, un mois avant l’entrée en vigueur de la loi le forçant à être examiné par le BAPE. Quelles sont les raisons qui empĉhe le gouvernement actuel d’obliger une évaluation par BAPE.

Au lieu de régler le problème Monsieur Couillard met la responsabilité sur les épaules de la cimenterie, qui aura le choix de payer année après année pour des crédits de carbone au lieu d’innover avec de nouvelles sources d’énergie.