2 Décembre 2016

Des valises pleines

Le maire de Québec Régis Labeaume prend ses citoyens pour des valises en nous faisant à croire que ses baisses de taxes ou gel ne sont pas électoralistes. Pourquoi cette baisse n’est pas arrivée il y a 1 ou 2 ans lorsque la ville a fait des surplus? Pourquoi elle arrive à 10 mois des élections?
compte-de-taxe
Dans la même envolée oratoire le maire essaie de nous expliquer que le déficit de plus d’un milliard et demi de dollars n’est pas un vrai déficit en vantant le ratio de la dette par rapport à la richesse foncière uniformisée de la Ville. Il mentionne que notre dette a crû de 23 % depuis 2009 alors que la valeur du parc immobilier a grimpé de 60 % durant la même période.

Monsieur le maire c’est le même citoyen qui paie pour la dette et la hausse des valeurs des propriétés qui amènent des hausses de taxes déguisées. Combien le compte de taxe augmentera t’il dans deux ans pour les citoyens des anciennes municipalités dont la dette est de près de 4 millions?