Depuis plus de 20 ans, plusieurs pays du monde se réunissent chaque année, sous l’égide de l’ONU, pour discuter climat. Adoptée en 1992 par l’ONU la conférence des parties (COP) fut créée pour que les pays se donnent des objectifs afin d’essayer de maîtriser l’augmentation des gaz à effet de serre.

Les conférences précédentes n’avaient pas donné les résultats escomptés ou rien de concret n’avait été adopté Une des plus importantes fut la COP 21 tenue à Paris. Elle s’est soldé par un objectif très ambitieux de contenir l’élévation de température de la planète sous les 2o C voir même viser le 1,5.

Du 2 au 13 décembre 2019 les 196 pays participants sont en Espagne pour la 25ième COP qui aura pour objectif de se donner des cibles précises pour mettre en œuvre la COP 21. Depuis la conférence de Paris les COP 22,23 et 24 se sont concentrées sur la vérification, la préparation et l’application du manuel de réalisation des objectifs de l’accord de Paris. Le fait saillant de la COP 24 est le retrait pur et simple des États-Unis de l’accord de Paris.

Je doute que la COP 25 sera plus fructueuse.