Québec, le 22 octobre 2010
Logo
Des réseaux indépendants se forment??

Le nouveau réseau liberté-Québec créé pour supposément représenter la vraie droite et sauver le Québec ne fait que repêcher des adéquistes d’un parti politique l’ADQ devenu moribond. Il recrute également des libéraux du PLQ qui sont déçus de la corruption de leur parti lourdement en perte dans les sondages. Certains conservateurs du PCC qui ne croient plus en leur chef.

De plus l’espèce de formation amibe à corps cellulaire déformable de centre droite et gauche dirigée par deux anciens ministres du parti-Québécois François Legeault et Joseph Facal qui ont, comme des rats, quitté le navire péquiste sans aucune réalisation se lance également dans cette arène sans limite et sans profondeur.

Il faut que les Québécois arrêtent de se faire berner par ces acteurs politiques qui veulent notre bien à tous mais se servent de nous pour leur propre bien. Nous connaissons tous et toutes les principales formations politiques actuelles ainsi que leurs qualités et surtout leurs défauts.

Il est incroyable que dix ans après le passage de l’an 2000 il faut encore se poser la question qu’est-ce qu’on fait? Depuis les 50 dernières années, on a tout essayé bleu, rouge, vert, jaune et autres et la plupart des gens se disent que c’est du pareil au même. Par contre il faut se ressaisir et aller voter afin de hoisir les femmes et les hommes qui décideront de notre destinée, de notre bien-être et celle des générations pour les années à venir.

En effet en 2010 il faut se prendre en main et leur faire part que notre capacité de payer a atteint son maximum et il est fini le temps du gaspillage. Il faut garder, protéger, améliorer nos acquis et éviter les dépenses inutiles. Il faut arrêter de se faire dire ce n’est pas de ma faute, je ne sais rien, je ne sais pas, je ne m’en rappelle plus par contre ils se souviennent de notre nom le jour du vote.

Il ne faut pas réinventer la roue car il y a déjà assez de partis politiques actuellement pour se faire un choix éclairé mais il faut voter pour le meilleur représentant de la population pas pour des hurluberlus qui veulent notre bien $$$. Il faut que la prochaine élection soit celle de nos générations qui nous transportera dans une aire nouvelle celle de la réconciliation, de la répartition de la richesse, du développement durable et économique.