Des menaces à la Trump

Souvenons-nous que le traité de l’Atlantique nord (OTAN) signé le 4 avril 1949 était une alliance politique et militaire créée pour préserver la liberté et le respect des démocraties des peuples de la région de l’atlantique nord. Membre fondateur de cette alliance le Canada y est pour apporter sa contribution de premier plan à la paix et à la sécurité internationale.

Par contre les premiers ministres canadiens qui se sont succédé au fil du temps se sont laissés entraînés dans des guerres interminables (Viêt-Nam, Iraq, Afghanistan) par nos voisins les États-Unis d’Amérique. Depuis lors le budget militaire n’a cessé d’augmenté au détriment des besoins essentiels de la population en santé et éducation.

Pourtant lorsque le Canada a accepté de faire parti du traité de l’Atlantique nord (OTAN) en 1949, et a contribué à la fondation de l’organisation des Nations Unies (ONU) en 1945, il s’agissait d’aider certains pays en désordre organisationnel et de s’investir dans la reconstruction.

Notre premier ministre Canadien Justin Trudeau est à la remorque du président Américain en se laissant piéger par ses menaces sur twitter ou verbales. Monsieur Trump a feint d’exiger un 4% du PIB en dépenses militaires pour obtenir le 2% plus rapidement qu’exiger en 2014.