Québec, le 25 mai 2010

Des faux fuyants

Depuis plus de 2 semaines tous les médias sans exception dénoncent, de bons droits, les propos de Mgr Ouellet concernant l’avortement et il a même fait la une à plusieurs reprises. Il va de soi que les irréligieux, et tous les athées de ce monde en ont profités et s’en sont donnés à cœur joie sur l’église et ses ministres. Un certain poste de radio s’est même servi de ce faux fuyant pour suggérer à ses auditeurs de se faire débaptiser (apostasier) pour protester contre ces propos.

Les différents partis politiques ont d’ailleurs fait l’unanimité pour dénoncer les propos de Monseigneur Ouellet en délaissant ainsi le point très chaud des accommodements raisonnables. Je suis d’avis que les médias ont donné une importance démesurée et ont probablement embarqué dans un jeu qui ne fait ni gagnant ni perdant mais qui anime la bêtise humaine.

L’église, qui a atteint le fond du baril, n’avait pas besoin de ce débat sans aucune mesure pour faire sortir les faux fuyants, les punaises de sacristies et les incroyants de ce monde.

Jocelyn Boily
781 rue Flamand
Québec
G1M 2B8
934-0479