16 Avril 2013

Des espadrilles en deuils

Près de 12 ans après les attentats du 11 septembre les États-Unis sont de nouveau sous le choc. En effet au moins trois personnes ont été tuées et plus d’une centaine d’autres blessées dans deux violentes explosions survenues lundi après-midi lors du 117e marathon de Boston. Cet évènement malheureux démontrent la lâcheté des attentats terroristes et la bêtise humaine de ceux qui les pose.
espadrille
Il n’y a aucune raison au monde qui ne peuvent cautionner des attentats terroristes et encore moins dans des activités familiales et sportives comme un marathon. Les mots me manquent pour dénoncer cet acte de faiblesse et de pleutrerie. En quelques instants au cours de l’un des évènements printaniers des plus prisés des Bostoniens on est passé de la sueur et de la joie aux cris et au carnage c’est d’une bassesse incommensurable.

Comment devons-nous réagir à des tragédies comme celle de Boston avec résolution et sans réagir parce que c’est exactement ce que les terroristes veulent? Il faut traduire en justice le plus rapidement possible ces lâches qui ont perpétré cet acte méprisable.

Tout ne sera plus pareil maintenant.