Québec, le16 janvier 2007

Déneigement laissant à désirer.

Une deuxième vraie tempête de neige et les gestionnaires de la ville n’ont pas encore compris. En effet depuis la première neige et la pluie qui s’en est suivi, les trottoirs servants d’aller et venue pour les piétons ont été laissés à l’abandon par la ville de Québec. Il est irresponsable de délaisser le déneigement de cette façon et depuis la mi-décembre les piétons doivent circuler dans la rue car les trottoirs sont super glacés et plein de neige. Toutefois connaissant la gentillesse et la bonne humeur des automobilistes, il faut rapidement retourner sur cette patinoire exiguë qu’est le trottoir, malgré tout le danger est encore moindre.

Madame la mairesse Andrée Boucher et son administration ont été choyées depuis le début et dame nature a fait le travail rendant ainsi les trottoirs circulables. Par contre, pour des économies de bouts de chandelles, le déneigement ne s’est pas fait lors des deux autres tempêtes de neige et les trottoirs sont redevenus non circulables.

Espérons que le déneigement sera meilleur pour les prochaines tempêtes car juillet est encore loin.

Pour les rancuniers, cette fois-ci ce n’est pas la faute à Jean-Paul l’Allier.