Québec, le 24 février 2012
Pompiers
Décision aberrante

Des pompiers de Québec font l’objet d’une enquête administrative parce qu’ils ont porté assistance à une dame dont le véhicule s’était enlisé. En effet trois pompiers, un officier et un instructeur participaient à une formation de sauvetage en motoneige dans le secteur de l’Aéroport de Québec et, ayant aperçu une automobile enlisée sur une portion de la route Jean-Gauvin sont intervenus pour la sortir de la situation fâcheuse.

Quelle belle pratique monsieur le maire car les pompiers sont formés selon la loi sécurité incendie et leur devoir est d’assurer la sécurité des citoyens par la prévention et répondre aux urgences le plus rapidement possibles selon leur schéma de couvertures de risques. Les pompiers ont tout simplement faits leur devoir car le schéma détermine, pour chaque catégorie de risques inventoriés ou chaque partie du territoire qui y est définie, des objectifs de protection optimale.

Il faut que l’administration Labeaume arrête de chiquer la guenille sur le dos des pompiers et accepte de renouveler leur convention collective.