3 décembre 2014

Décès du général

L’icône du Canadien de Montréal Jean Béliveau n’est plus. Il était plus qu’un capitaine sur la glace et dans la chambre il était un général menant ses troupes à la victoire. On peut dire que la seule chicane soulevé sous l’aire Béliveau fut celle du CH qui voulait l’enlever aux As de Québec. Fier de son appartenance à la ville de Québec il résista 2 ans de plus et demeura avec les As. À $20 000 par année dans les années 50 il était le joueur le mieux payé d’Amérique.
Jean Béliveau
Le gros Bill, comme tout le monde l’appelait, était devenu une star Hollywoodienne. Même après sa retraite il est devenu un ambassadeur du CH et du Québec tout entier. Avec son sourire amical, ses vêtements élégants, ses manières distinguées, et son indépendance d’esprit il cumulait les entrevues pour promouvoir son sport le hockey.

Malgré les mauvaises périodes que le CH a connu au cours des dernières années Jean Béliveau n’a jamais été une belle mère critiquante mais plutôt un allié et ne sortait que du positif pour la sainte flanelle.

Bravo à Jean Béliveau et condoléance à toute la famille qu’il chérissait.