De l’exploration politique

Le nouveau gauchiste candidat pour Québec solidaire lors des prochaines élections provinciales Vincent Maréchal a mentionné à tout le monde en parle qu’avant de se présenter pour QS il avait fait de l’exploration. Nous apprenions qu’il avait approché le parti libéral du Canada de Justin Trudeau à trois reprises afin de se présenter dans Outremont.

Permettez-moi d’être un peu surpris et très sceptique sur cette candidature ultime variant d’un parti fédéraliste de droite favorisant les entreprises et un parti à gauche de la gauche privilégiant l’étatisation à l’extrême et le port sans limite des signes religieux même dans la police. A-t’ il bien lu le programme de QS avant d’annoncer sa candidature?

Cet ex chroniqueur politique a couvert la politique depuis plus de 15 ans sur les collines parlementaires à Québec et à Ottawa, dans le reste du Canada et même à l’étranger. Endosse-t-il le statut d’anticapitaliste de QS proposant une transformation radicale de notre système économique qui n’a jamais été tenté sauf dans des pays plutôt radicaux.

Le processus de transformation proposé reposera sur une économie publique forte, un développement coopératif et communautaire basée sur des entreprises d’économie sociale puissantes.

Monsieur Maréchal êtes-vous prêt à défendre ça?