31 janvier 2014

De la poudre aux yeux

Le 22 août 1919 la rive sud et la rive nord du fleuve St Laurent dans la région de Québec avait enfin un lien ferroviaire qui est devenue au fil des ans un lien routier et piétonnier. En effet après des décennies d’attente et deux tentatives infructueuses qui ont causé la mort de nombreux ouvriers le pont de Québec fut achevé avec succès devant plus de 125 000 témoins enthousiastes.
pont-de-québec-rouillé1
Toutefois à l’aube du centième anniversaire de sa construction les intervenants gouvernementaux et le CN se chicanent à coup de centaines de milliers de dollars pour déterminer qui en fera la peinture.

Voilà qu’en 2014 le gouvernement du Québec signe une entente de 10 ans, évaluée à 95 millions $, avec le CN pour l’entretien du pont de Québec. Par contre cette entente ne règle en rien l’état de la peinture du pont qui a été dénoncé par plusieurs au cours des dernières années.
C’est de la poudre aux yeux car le vrai problème de sécurité est lié à la détérioration de notre merveille par la rouille et plusieurs rapports le mentionnent.

De grâce entendez-vous et reprenez les travaux avant qu’il soit trop tard.