Québec, le 17 juin 2005

De la petite politique

Je désirerais répondre aux différents propos tenus dans le courrier des lecteurs du journal de Québec du 17 juin concernant la déclaration de la jeune députée de Laurier-Dorion Madame Elsie Lefebvre. Elle n’a pas attaquée le bénévolat mais a plutôt liée la présence de madame Dionne sur le comité bénévole de la Croix-Rouge au fait que le gouvernement s’apprête à étendre à divers organismes dont la Croix-Rouge le privilège conférer à Centraide de prélever à la source les dons de charité des employés de l’état.

Dans le journal de ce matin le premier ministre s’excuse de ses propos envers la députée et c’est bien.

Personnellement je fais retirer à la source pour Centraide et je donne à la collecte de la Croix-Rouge. Par contre advenant le cas ou il y aurait plusieurs organismes au prélèvement à la source j’en choisirait un seul.