27 août 2013

De grâce lâchez le morceau

Souvenons-nous que le syndicat des copropriétaires des condominiums Le Verre-Bourg dans l’arrondissement de Sainte-Foy avait présenté une entente acquise de haute lutte dans le dossier du chien-guide Christina à Robert Delarosbil atteint de surdité.
Bon choix
En effet après une saga qui avait duré près de deux ans 95 % des copropriétaires avaient appuyé la proposition qui permettait d’enterrer définitivement ce différend. Il était temps de régler ce problème car cet entêtement aura coûté plus de 200 000 $ à la co-propriété dont 51 000 $ directement à M. Delarosbil pour ses frais juridiques.

Toutefois voilà qu’une ex-membre du conseil d’administration Ange-Emma Gauthier 74 ans s’est présentée en cour pour empêcher que l’entente ne soit entérinée par le juge.

De ce fait où était cette madame Gauthier lorsque l’entente est intervenu avec les copropriétaires car 85% étaient présents à l’assemblée lors du vote? Qu’est-ce qui se cache derrière l’entêtement de cette septuagénaire propriétaire d’un condo dans le Verre-Bourg depuis sept ans?

Je comprends le désarroi et le chagrin de Monsieur Delarosbil qui coyait la paix revenue.

De grâce madame Gauthier lâchez le morceau