6 juillet 1992
DE CÉLINE A MAURICE.

A partir de qu’elle idéologie politique se base Céline Dion, super vedette de la chanson, pour déclarer qu’il ne faudrait pas que le Québec se sépare du Canada. Cela va de soi que le salaire versé pour cette journée de la CONFÉDÉRATION y est pour quelque-chose et que sa déclaration n’était aucunement basée sur son expérience politique de ses jeunes vingt ans.

Que dire maintenant de la nomination de Maurice Richard au poste de Grand Chevalier de la couronne Britannique il faut le faire. Ce dernier a plus de vécu que la première mais, justement, il aurait dû s’aper¬cevoir que les Québécois l’ont adulés pour ses performances au Hockey et non en politique.

Les millions de Dollars de nos taxes utilisés de toute part, par le Fédéral, pour faire passer des idées politique et Je trouve décevant que l’on se serve de nos vedettes pour en faire la promo¬tion.

Jocelyn Boily