Québec 5 décembre 2007

Confiance à la population

(En réponse à la lettre de Mathieu Côté de Lévis parut dans le journal du 5 décembre concernant l’élection de Régis Labeaume au poste de maire versus l’intervention des médias)

Est-ce que l’on peut faire confiance à la population sur leur choix d’élire telle ou telle personne comme maire, échevin ou député. Ce n’est pas vrai qu’à la dernière élection municipale les 45% de citoyens qui se sont exprimées ont été influencées par les médias. J’ai la même réaction face aux dernières fédérales et provinciales. Ceux qui crient le plus, habituellement, ce sont les personnes qui n’ont pas exercés leur droit démocratique.

On vit une période durant laquelle la population a décidée de protester en votant un peu gris tout en sous-entendant leur écoeurement face aux politiciens et c’est correct ainsi. Il faut cesser de répéter que c’est la faute de l’autre et de trouver des raisons ignobles à des défaites. Le peuple s’est prononcé démocratiquement avec un faible taux de participation mais c’est légal et on vit avec. La prochaine fois est un autre jour.