Québec, le 20 octobre 2010
Budget Bachand 4
Le maire Labeaume se pavane

Loin de la ville de Québec et des débats qu’il a lui-même suscités le maire de Québec Régis Labeaume en visite à Lausanne en Suisse se fait de plus en plus prudent au sujet de l’aventure olympique. Il dit même que s’il n’est pas certain que la candidature est crédible il ne la fera pas car ça prends des conditions gagnantes. Nous avons déjà entendu ça!

Un autre recul stratégique de la part du maire qui fonce tête baissée sans aucune planification et il est tout mêlé dans ses propres improvisation. En son absence le conseil de ville de Québec vient d’emprunter 25 millions de dollars pour ces désirs impromptues. Pendant ce temps on laisse tomber les vrais services aux citoyens, on néglige les négociations avec les policiers qui traînent depuis près de 5 ans.

Au lieu de ça le maire essai d’attaquer la crédibilité des policiers l’un des corps d’emploi les plus respectés de la population. Le maire préfère se pavaner dans le monde, comme un premier ministre,avec sa priorité ou son excuse d’essayer de vendre la ville. Sachez monsieur le maire que la ville n’est pas à vendre, on si plaît comme ça et n’essayez pas de la rendre comme un Chicago ou Baltimore car les différents maires de Montréal l’ont essayé et voyez ce que cela a donné.