Comme une banque?

Est-ce que les dirigeants des caisses populaires Desjardins se sont donné d’énormes salaires au détriment des ristournes de ses membres? Nous apprenions dernièrement que les sept hauts dirigeants de Desjardins ont reçus plus de $ 14 millions en salaires en 2016 et cela devrait être plus élevé pour 2017 et 2018. J’espère que notre fleuron Québécois ne prendra pas les mauvais plis de ces banques à gros profits.

L’histoire du Mouvement Desjardins est indissociable de celle du Québec moderne car depuis plus d’un siècle, le développement de son réseau et la diversification de ses activités ont accompagné l’essor social et économique du Québec. Desjardins forme un des plus importants groupes financiers au pays et est toujours resté fidèle à la philosophie de son fondateur Alphonse Desjardins soi de contribuer au mieux-être des individus et des collectivités.

En fondant la première caisse en 1900 monsieur Desjardins mettait au point un modèle de coopérative dont la responsabilité des sociétaires se limitait à leur souscription de part sociale en conciliant une fonction d’épargne et de crédit sur le territoire d’exploitation paroissial.

Il faut que Desjardins continue à desservir toutes les paroisses du Québec comme le voulait le fondateur. La fédération doit trouver un moyen pour garder ses succursales ouvertes pour le bien-être économique des citoyens et des régions.