Québec, le 2 septembre 2010

Chiwawa Dugas

L’avocat représentant le parti libéral du Québec (PLQ) Me André Dugas a agit en chiwawa en jappant de tout côté voulant faire peur mais n’a pas réussit à déstabiliser Marc Bellemare. Encore là l’avocat Dugas a essayé de discréditer le témoin en revenant sur ses propos ce qui n’a donné aucune valeur ajoutée à toutes les déclarations déjà faites par le témoin suite aux nombreux interrogatoires qu’il a été infligé.

Par la suite il y a eu le caniche Bourque qui ne voulait que se faire dire je suis beau et fin. En effet l’avocat représentant le barreau du Québec à pris quelques minutes de la commission pour s’assurer qu’il n’y a pas d’entache à la cohorte des membres du barreau. Qu’en est-il maintenant et ou s’en va cette commission supposément inutile dès le début mais que tout le monde surenchérit maintenant.

Il est bien clair que Marc Bellemare a réussit le tour de force d’embarquer tout le monde dans son wagon car il réussira maintenant à scruter toutes les déclarations préalables des témoins sans que lui l’ait fait par son refus de le faire. Je suis d’avis que la vraie commission d’enquête commence et qu’elle ne se finira qu’avec un échec et mat d’un des deux joueurs.