30 janvier 2017

Changer d’idée

Changer d’idée et revenir en arrière ne semble pas être trop grave pour le maire Labeaume qui l’a fait à quelques reprises en reconnaissant plus ou moins ses erreurs. Pourquoi le maire ne ferait pas la même chose dans sa mauvaise idée de fermer le marché du vieux port et de dépenser plus de 20 millions dans un nouveau concept de marché public près de l’amphithéâtre.

Nous sommes allé en fin de semaine au marché du vieux port acheter des pommes, y prendre une collation au restaurant et regarder les gens s’amuser au village nordique installé à la marina à l’arrière du marché. Quelle belle vue nous avons avec la pointe du vieux Québec et à l’arrière plan la bâtisse du vieux séminaire de Québec.

Pourquoi dépenser 20 millions de dollars dans un marché qui comprendra boucherie, boulangerie, pâtisserie, chocolaterie, glacerie, quincaillerie de cuisine, librairie gourmande, microbrasserie, brûlerie, détaillant de bières québécoises, la SAQ et un restaurant de 2000 pieds carrés lorsque tout ça existe déjà à moins d’un km d’expo-cité?

Investir dans le marché actuel serait une valeur ajoutée à ce qui existe actuellement.