10 Mars 2013

C’est la vie

Le maire de uébec Régis Labeaume a déclaré cette semaine, en rapport avec la protestation de certains citoyens concernant des hausses anormalement élevées de leur compte de taxes, que c’était la vie.
Labeaume-2
Toutefois dans le même temps le maire ne digère pas le retard causé concernant les vérifications effectuées par l’Autorité des marchés financiers (AMF) et l’Unité permanente anticorruption (UPAC) pour le contrat de l’acier du nouvel amphithéâtre confié au groupe ADF.

Monsieur Labeaume c’est la vie.

Il est normal et judicieux qu’après s’être fait voler des centaines de millions de dollars de notre argent au cours des 30 dernières années de prendre le temps de regarder la conformité de ce contrat car c’est un montant qui dépasse les 40 millions de $.

D’ailleurs selon un responsable de l’AMF, cette démarche peut prendre environ une quarantaine de jours. Un porte-parole du groupe ADF confirme qu’il a envoyé le formulaire à l’organisme de contrôle à la fin janvier.

Il n’y a donc aucun retard monsieur Labeaume et comme dit le vieux proverbe :.

Est-ce que la ville s’est placée dans un échéancier trop court?