17 octobre 2016

Capharnaüm

Forcé d’embarquer dans le train du troisième lien par la population et les résultats de sondages, le maire de Québec essai de sauver la face en promettant des études bidons sur la circulation entre les deux rives. D’un ton hargneux il veut savoir qui traverse les ponts occasionnant de la congestion.
dsc00524
Monsieur Labeaume ce n’est pas grave de savoir si ce sont des gens de la rive sud qui traverse les ponts ou l’inverse car le plus important c’est de régler le problème une fois pour toute et plus on attend plus cela coutera cher.

Comme ce fut le cas pour les voies réservées sur les boulevards de Québec monsieur Labeaume a foutu le bordel dans la problématique de la circulation à Québec. Il a réussi à brouiller tout le monde et tous les projets. Que ce soit le système de transport rapide par bus (SRB), l’aménagement à la tête des ponts, le troisième lien ou même la peinture du pont de Québec rien n’avance et tout le monde est mêlé.