Québec, le 26 juin 2010

Campagne négative

Je suis entièrement d’accord avec les propos de Nicolas roy parut dans un article du journal le soleil concernant le danger de se promener en vélo dans les rues de Québec. En effet dans cet article intitulé Monsieur roy mentionne que des animateurs de la radio de Québec ont fait une campagne radiophonique contre les cyclistes en demandant à leurs auditeurs de remettre les vélos à leur place en leur faisant peur.

Ils ont réussis car cette guerre menée contre les cyclistes a fait une autre victime le long du boulevard Valcartier lundi le 21 juin dernier. D’ailleurs il est de plus en plus hasardeux de se promener en vélo car les automobilistes ne laissent pas de distances avec les cyclistes et de ce fait il arrive ce qui devait arriver des accidents.

Il y a bien des pistes cyclables dans la région de Québec mais il n’y en a pas partout et de toute façon pour s’y rendre il faut emprunter les artères et c’est là que la guerre commence.