25 mai 2012

Ça va s’arrêter comment?

Le Québec est au prise avec la pire crise étudiante de son histoire qui a dépassée les cent jours de manifestation. D’ailleurs plusieurs médias internationaux en font références dont le prestigieux New-York Times dans lequel certains articles comparent la gestion du Québec à la Russie de l’autoritaire Vladimir Poutine.
Labeaume césar
Cette crise qui a débutée par une décision du gouvernement libéral de Jean Charest de hausser les frais de scolarité de 75% sur 3 ans est maintenant devenue une crise omnibus déservant les bibittes de tous et de chacun.

Qui va arrêter ce cafarnaum qui nuit au Québec mettant en péril certains évènements majeurs de Montréal et de Québec attirant beaucoup de touristes et ayant des retombées économiques énormes.

Depuis le début de ces manifestations les corps policiers arrêtent notre jeunesse qui veulent manifester paisiblement mais sont victimes de casseurs nuisants à leur cause. Pour attiser le feu le gouvernement Charest a voté une loi C78 brimant davantages les libertés des individus et des groupes.

Le gouvernement doit suspendre sa loi et voter un moratoire sur la hausse des droits de scolarité jusqu’aux prochaines élections et la population tranchera.