Bravo aux citoyens

La compagnie Canadienne TransCanada a abandonné le projet d’oléoduc Énergie Est, qui devait transporter du pétrole des sables bitumineux de l’Ouest canadien jusqu’au Nouveau-Brunswick, en passant par le Québec. Les politiciens se donnent tous le crédit de ce revirement. Ils oublient les actions répétées et constant de la population des villes et villages du Québec qui ne voulaient pas de ces tuyaux sous leur terre.

Nos politiciens avaient fait beaucoup moins d’efforts pour empêcher la compagnie Enbridge d’inverser l’oléoduc 9B et d’y faire circuler le pétrole sale rempli de bétumen entre North Westover Ontario et Montréal. Pourtant les citoyens et les municipalités avaient aussi réagis et fait des manifestations contre.

Depuis le 30 novembre 2015 le pétrole de l’Alberta longe le fleuve St-Laurent et autres plans d’eau avec des équipements qui datent de 40 ans. Un déversement le long du trajet serait catastrophique et pratiquement irréparable.

Dans le même temps le gouvernement Libéral de Philippe Couillard qui se vante d’être plus vert que vert a inauguré le 25 septembre dernier l’usine de ciment McInnis à Port-Daniel en Gaspésie. Cette usine sera la plus polluante des cimenteries à cause de l’utilisation de la coke de pétrole qui produira plus de deux millions de tonnes de gaz à effet de serre (GES).