Bizarreries politiques

Dans la même semaine nous avons eu droit à des bizarreries politiques. D’une part le gouvernement libéral de Philippe Couillard a annoncé qu’il injectera 3 milliards de $ sur 6 ans pour sortir des Québécois de la pauvreté. Même si je suis en faveur il n’est pas habituel pour les libéraux d’investir pour les plus démunis de la société.

D’autre part lors de l’ultime réunion de la fusion une cinquantaine de militants du parti option nationale n’ont pas digéré la fusion de leur parti avec Québec solidaire en le traitant de parti trop à droite. On n’a pas la même vision d’un parti de droite.

Depuis sa défaite à l’élection partielle de Louis Hébert aux mains de la Coalition avenir Québec, le PLQ ne sait plus où se garocher et tire dans toute les directions à gauche, à droite et au centre. Le régime d’austérité a nui au Québec et maintenant ils dépensent ces milliards n’importe comment. Nous ne sommes pas dupes de ces cadeaux électoraux.

Monsieur Couillard lors de la partielle les citoyens vous ont dit qu’ils sont tannés des politiciens qui leurs mentent en pleine face et qui dépensent sans compter.