Québec, le 4 mai 2009

Bienvenue en ville!

Il y a quelques années, plusieurs citoyens étaient heureux d’acheter ou de se faire construire une demeure loin du centre ville mais à proximité des voies rapides, dont l’autoroute Laurentien, menant rapidement à l’endroit ou l’on veut se rendre, dont le colisée de Québec. Voilà que plus de 20 ans plus tard des résidents de la rue Trudelle à Charlesbourg, dont Maurice Fillion, veulent intenter une poursuite de plusieurs millions de dollars contre le ministère des transports en rapport avec l’augmentation du flot de circulation sur cette autoroute.

Les requérants expliquent que le bruit causé par le flot de circulation les empêche de se livrer à des activités normales à l’extérieur, comme la baignade, les repas au grand air et la réception d’invités. «Ils ne peuvent engager une conversation à l’extérieur de leurs résidences sans devoir exagérément élever le ton de la voix», mais c’est ça la vie. Sortez mes amis venez vous baigner ou prendre un bon repas silencieux le long des autoroutes à Ste-Foy, Sillery, quartier Laurentien, le long du boulevard Charest ou près du boulevard Pierre-Bertrand ou la circulation des véhicules lourds a augmentée de moitié depuis la construction.

C’est ça vivre en ville.