Québec le 13 novembre 2004

Bébés gâtés

Je lisais dans le journal de Québec samedi le 13 novembre un reportage de Sylvain Trépanier à l’effet que 67% des policiers se plaignent de leur ceinture trop lourde. C’est souvent en période de négociation que nos bébés gâtés les policiers se plaignent de tout et de rien.

Là on les entend se plaindre du poids de leur ceinture. Que pensent t’ils des milliers de travailleurs de la construction, menuisier, électricien et autres qui doivent se déplacer avec un attirail pas mal plus lourd et sur une plus grande distance. Ils pourraient enlever leur fusil et les balles ce qui diminuerait le poids.