16 février 2015

Austérité libérale

Depuis son élection le gouvernement libéral de Philippe Couillard a imposé un régime d’austérité qui fait et fera mal longtemps aux citoyens. Son mandat a débuté par l’adoption de la loi 3 imposant le partage des déficits des régimes de retraite aux syndiqués municipaux.
austérité 1
Par la suite incapable d’attendre le gouvernement, par son ministre de la santé Gaétan Barrette, a imposé par bâillon le projet de loi 10 abolissant des agences de la santé pénalisant ainsi les plus démunis qui se servaient des soins de première ligne.

En 2015 les familles subiront des hausses de tarifs de toutes sortes et de taxes déguisées qui nuiront à la classe moyenne déjà égorgée. Le gouvernement ne fait rien pour sauver ou protéger les emplois comme les milliers d’emplois perdus par des fermetures, jardins mobile, Target et autres.

L’austérité libérale commence par l’augmentation des congés fiscaux aux entreprises, diminution des tarifs d’hydro pour les compagnies, et des centaines de millions de $ perdus dans un plan nord improvisé. Ou sont les 200 000 emplois promis lors de la campagne électorale?

Le premier ministre Couillard s’en lave les mains et, à 4 ans des prochaines élections, il trouve le temps d’attaquer le principal prétendant à l’investiture péquiste.