Québec, le 9 septembre 2010

Arrogance crasse

Lors de la dernière séance du conseil de ville de Québec le maire Régis Labeaume nous a clairement démontré son arrogance crasse face aux citoyens qui osent le confronter et encore plus vis-à-vis la maigre opposition officielle. Il va de soi que cette opposition de deux conseillers sans budget de recherche essai de peine et de misère à présenter des arguments différents mais se font vite rabrouer sans aucune mesure par le maire.

Nous sommes en présence d’un conseil de ville qui décide sans consultation, sans réfléchir aux impacts, avec arrogance et malheureusement au détriment des payeurs de taxes. Le maire Labeaume voulait être majoritaire afin de réaliser ses rêves de grands projets et, malheureusement, c’est ce que la population lui a donné.

Le conseil de ville doit rendre des comptes à la population soit par les questions des citoyens, des membres de l’opposition ou par les médias ce qui est difficile actuellement. Je comprends qu’il est majestueux de surfer sur des rêves mais il y a aussi des services de proximités à s’occuper.

Est-ce que le citoyen ordinaire peut intervenir sans se faire dénigrer? La période de question des citoyens dure 35 minutes sur les 3 heures du conseil est-ce trop pour le maire?