23 mai 2017

Apprenti sorcier

Réuni en congrès en fin de semaine les membres de Québec Solidaire (QS) ont préféré l’option d’haïr le Parti Québécois (PQ) à celle de battre les libéraux lors des prochaines élections. Malgré le sondage publié dernièrement plaçant QS bon dernier avec 13 % des votes les membres ont boudés l’alliance. De plus ce sondage indiquait que sans alliance, les libéraux remporteraient l’élection avec 32 % du vote, contre 26 % pour la Coalition avenir Québec (CAQ) et 23 % pour le PQ.

Je comprends les divergences importantes entre les deux partis, notamment sur la question de l’identité et de la nationalisation des banques mais il est souhaitable que ces deux partis se mettre d’accord sur ce qui les unit.

Comme un jeune débutant en politique le nouveau chef Gabriel Nadeau-Dubois croit au miracle et veut convaincre les électeurs du parti Libéral de ne plus l’appuyer. Cet apprenti sorcier rêve de défaire ce bloc monolithique Libéral de droite qui vote à 90% rouge de changer d’allégeance et de virer à gauche complètement.

Les membres n’ont pas compris qu’il s’agissait d’une stratégie ponctuelle, le temps d’une élection, qui ne compromettait pas le parti.