Québec, le 3 février 2012

Anguille sous roche

Qu’est-ce qui se cache sous l’entêtement du syndicat des copropriétaires des condos Le Verre-Bourg dans l’arrondissement de Sainte-Foy d’empêcher M. Delarosbil d’avoir un chien-guide dans son condo. En effet en plus d’un avis juridique de Jean Turgeon professeur de droit de l’Université Laval, la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse donne raison à Robert Delarosbil dans sa bataille pour conserver son chien-guide menacé d’expulsion.
anguille_electrique
À cet effet Robert Delarosbil et son chien guide, Christina, peuvent souffler, car la Commission des droits de la personne leur donne raison et recommande aux syndicats des copropriétaires Le Verre-Bourg de lui payer 30 000 $ en dommages moraux et punitifs.

Il y a anguille sous roche dans cet acharnement négatif du syndicat car les chiens guides peuvent rentrer dans les restaurants, les magasins, les autobus, les bureaux mais pas dans ce condo.

De toute façon le syndicat des copropriétaires a jusqu’à mardi pour réagir sinon la commission saisira le Tribunal des droits de la personne de l’affaire. Il faut vite arrêter obstination qui tourne au cauchemar.